Le Poudrier

La première mention connue de ce site comme « moulin » date du début du 16e siècle. L’aménagement et l’histoire de ce site ont été entièrement liés à la Vienne. Du fait de ses différentes affectations au cours des siècles, ce site a un intérêt hautement patrimonial, lié à l’histoire industrielle de Limoges et ayant des incidences dans la vie quotidienne de bon nombre de ses habitants. Tour à tour, moulin à farine, moulin à poudre (d’où son nom « le Poudrier »), moulin à pâte à porcelaine, minoterie, centrale hydroélectrique, filature, il devient, au début du 3emillénaire, lieu de spectacle et d’hébergement. Architecture et jardin se mêlent dès  lors pour déployer, en bord de Vienne, attrait historique et charme du domaine du Poudrier.

Le site actuel du Poudrier, doit son existence, à Esmoing de Lavaublanche, propriétaire de l’actuel château de Fougeras sur la commune de Condat et également du château de Gorre. C’est une de ses filles, Philippine, qui l’avait reçu en dot lors de son mariage avec Monsieur De Rocard, riche banquier new-yorkais. A son décès, en 1848, la propriété fut vendue à la famille Boucheron, filateurs, habitant le Domaine du Prouet, sur l’autre rive de La Vienne. En 1998, Jacques Vigneras fait l’acquisition du domaine et entreprend sa restauration avec Paolo Del Vecchio. Le site retrouve alors son prestige.

Elle est aujourd’hui spécialisée dans le secteur d’activité de la restauration et de l’hébergement et propose des chambres d’hôtes, gîtes et un restaurant…


Ma mission principale était de récolter les informations historiques du Poudrier et de tracer une visite guidée individuelle et de groupe ainsi que de concevoir un livre touristique accompagné de mes propres dessins.

Le Poudrier
Lieu-dit « Le Poudrier »
87000 Limoges

Tel : 05.55.10.18.00
Port : 06.81.38.19.43

www.le-poudrier.com
lepoudrier@gmail.com

Anu TIAN BTS 1